A la Une

Urgent : Nipah, le virus beaucoup plus mortel que la Covid-19 fait déjà des morts

Suite à la découverte de cas de virus Nipah dans l’État voisin, le gouvernement du Karnataka a émis une alerte élevée dans les districts limitrophes du Kerala indien.

Le gouvernement du Karnataka a publié un avis et a déclaré : « Compte tenu des cas confirmés de virus Nipah récemment signalés dans le Kerala voisin, il est impératif de renforcer la surveillance et la préparation dans l’intérêt général de la santé publique au Karnataka, en mettant particulièrement l’accent sur les districts de Dakshina Kannada, U

Les responsables ont reçu pour instruction de garder un œil sur les symptômes tels que la fièvre, l’altération de l’état mental, la faiblesse grave, les maux de tête, la détresse respiratoire, la toux, les vomissements, les douleurs musculaires, les convulsions et la diarrhée chez les arrivant du Kerala.

On leur a également dit de prendre toutes les précautions nécessaires, de prélever des échantillons auprès de suspects et de les envoyer à l’Institut national de virologie (NIV) de Pune pour des tests.

La ribavirine, un antiviral, peut jouer un rôle dans la réduction de la mortalité chez les patients de Nipah parce qu’il n’existe aucun traitement ou vaccin connu.

Même si aucun cas n’est trouvé, les autorités du district ont reçu pour instruction d’envoyer des rapports quotidiens au service de santé.

Une équipe internationale de chercheurs a découvert qu’un vaccin de type Covishield était efficace contre le virus Nipah dans les essais sur les singes.

Actuellement, aucun vaccin NiV n’a été approuvé.

L’efficacité du NiV ChAdOx1 chez huit singes verts africains a été étudiée par des chercheurs de l’Université d’Oxford et des National Institutes of Health aux États-Unis. Les résultats ont été publiés sur le serveur de préimpression bioRxiv, ce qui implique qu’ils n’ont pas encore été examinés par les pairs.

Qu’est-ce que le virus Nipah (NiV) ?

Le virus Nipah, également connu sous le nom de NiV, est un virus zoonotique qui se propage des animaux (tels que les chauves-souris ou les porcs) aux humains ou d’une personne infectée à une autre. Ce virus peut causer des maladies graves chez les porcs et d’autres animaux.

Ce n’est pas une infection aéroportée. Il est mortel non seulement pour les humains, mais aussi pour les animaux.

« C’est l’un de ces virus auxquels nous devons vraiment prêter attention », a déclaré John Lednicky, professeur de recherche au département de l’environnement et de la santé mondiale de l’Université de Floride, rapporte USA Today.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, le virus Nipah a été découvert en Malaisie et à Singapour en 1998-1999 après que plusieurs porcs et humains soient tombés malades.

Symptômes

Ceux qui sont infectés par le virus Nipah peuvent présenter des symptômes semblables à ceux du Covid. La toux, les maux de gorge, les étourdissements, la somnolence, les douleurs musculaires, la fatigue et l’encéphalite (gonflement du cerveau causant des maux de tête, raideur du cou, sensibilité à la lumière, confusion mentale et convulsions) sont des symptômes courants du virus Nipah. Il est également possible de devenir inconscient, ce qui peut conduire à la mort.

Info 4.0 / Source : NYP

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page