A la Une

Saint-Marc : Le Directeur de la PNH Léon Charles, humilié à l’occasion de la fête patronale

De passage dans sa ville natale pour les 326ème anniversaire de Saint-Marc, le DG de la police nationale d’Haïti, Léon Charles a connu un revers d’un groupe de citoyens en pleine messe religieuse, les protestataires contraignent le DG de vider les lieux.

Le dimanche 25 avril 2021, à l’occasion de la fête patronale de la ville de Saint-Marc, une messe d’action de grâce a été chantée autour du thème : “Saint-Marc vers la réconciliation”. Réunit plusieurs personnalités de la vie nationale, dont le directeur de la police, sa présence n’était pas la bienvenue vue la situation insécuritaire qui sévit dans le pays.

En conséquence, un mouvement spontané a été déclenché dans l’anceinte et a pertubé le Te deum.

Selon une source de notre rédaction, ces mouvements de protestation ont été engendrés par des militants du “Mouvman pou sove Ayiti”, suivi de plusieurs opposants du pouvoir PHTK en place, pour empêcher la participation de certains membres du gouvernement à cette activité. 

Dans des séquences de vidéo virale sur le net, on peut auditionner les propos de ces derniers, protestant : “l’Etat n’existe pas, non au kidnapping, non à l’insécurité généralisée”.

Par la suite, le Te Deum a été possible après concertation avec des habitants de la zone et tout s’est déroulé comme prévu en présence du leader du parti Ayiti an aksyon (AAA), Youri Latortue, le Directeur Départemental de la Police Nationale Jacques Adler et des membres de la société civile entre autres.

MassonleDuck

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page