A la Une

RDC : Six kidnappeurs lynchés par la population dans le Nord Kivu

Dans l’est de la RDC, au Nord Kivu, six jeunes gens accusés d’avoir kidnappé un enfant de trois ans ont été lynchés dimanche dernier. Des faits confirmés par le gouverneur de province, Carly Kasivita. Ceci s’est passé à Kitshanga, dans le Masisi. La population de cette commune rurale qui dénonce l’inefficacité de la police, a procédé au lynchage de ces présumés preneurs d’otage.

Au lendemain de leur arrestation, ces jeunes âgés de 20 à 22 ans ont été arrachés des mains de la police par une foule en colère, empêchant ainsi qu’ils soient acheminés au chef-lieu du territoire de Masisi pour y être traduits en justice. Et, malgré les tirs de sommation, la population, très déterminée, a réussi à lyncher les présumés kidnappeurs jusqu’à ce que mort s’en suive.

Victimes de la justice populaire, ces jeunes gens auraient appartenu à un groupe de huit hommes dont deux se sont échappés au moment de leur interpellation. Ce groupe est soupçonné d’avoir enlevé une fillette de trois ans avant d’exiger une rançon de 10 000 dollars. Pratique très courante dans le secteur.

Mais les auteurs de ces enlèvements à répétition, explique le président de la société civile locale, ont toujours bénéficié d’une certaine complicité des agents de l’ordre et de la justice qui les relâchent quelques jours seulement après leur arrestation. Pour Robby Kahanga, cette justice populaire est due au fait que la population a perdu confiance vis-à-vis des agents de l’ordre, et vis-à-vis de la justice.

Info 4.0 / Source : RFI

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page