A la Une

Port-de-Paix/Santé: Non-disponibilité de sang, des patients meurent dans des hôpitaux

Vu qu’il n’existe aucun lieu de stockage de sang dans le Nord’Ouest, des patients décèdent à l’hôpital Immaculé de Conception.

Chaque jour, en Haïti, il devient plus difficile pour un citoyen de jouir de ses droits.
Éducation, sécurité, loisir, justice et santé, l’haïtien peine à recevoir la miette de ces acquis démocratiques.

A Port-de-Paix, obtenir du sang relève un défi majeur pour les patients de l’Hôpital Immaculé de Conception.
Des patients meurent à cause dr la difficté de trouver une pochette de sang compatible à leur groupe sanguin, a t-on appris d’une source de la cité de Capois-la-Mort .

Si la Croix-Rouge de Port-de-Paix est à la base du problème car elle n’a aucune pochette en disponiblité, d’après le docteur Saint-Phar Gulnes du centre hospitalier, trois pochettes de sang sont pendantes depuis une semaine, mais les statistiques revèlent que 75% de demande de sang viennent des services de la maternité et de la chirurgie tandis que le reste soit 25% viennent des urgences.
Cette situation pour les parents desirant obtenir du sang pour sauver une vie relève d’une œuvre titanesque.

Par conséquent, vu qu’il n’existe aucun lieu de stockage dans le Nord’Ouest, les proches des malades se plaignent d’être venu trop loin pour donner du sang à la Croix Rouge située à la rue Amiral Killick( Port-de-Paix) en échange au moins d’un pochette de sang compatible au groupe sanguin de leurs patients. Malgré le long chemin parcouru ajoutant les frais de voiture, les responsables de la Croix Rouge leurs disent de passer demain.
Un calvaire pour ses proches espérant un jour que leurs patients puissent sortir des lits médicalisés.

MassonleDuck

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page