Nord-Ouest : Le président Jovenel Moïse victime d’inondation, le palais national porte un démenti formel

Moins de deux heures après les informations qui ont annoncé que le président Jovenel Moïse était en danger à la rivière de Jean Rabel, le bureau de communication du palais national dément ces informations.

Si les nouvelles ont vite été relayées que le président de la république Jovenel Moïse a failli être emporté par une rivière en cru à Jean Rabel ce dimanche 4 Avril 2021, dans un communiqué le bureau de communication de la présidence a vite porté un démenti formel à ce sujet.

De l’autre côté, les informations affirment que le Chef de l’Etat a été secouru par ses gardes du corps aidés de quelques riverains, le président aurait même trébuché et tombé dans une mare d’eau. Des informations pouvant confirmer les photos d’un président vêtu d’une chemise et d’un maillot très sales de la sélection haïtienne .

Effectivement, le chef de l’Etat qui se trouvait à Môle Saint-Nicolas, avec sa famille pour les vacances de pâques, a eu écho d’une information selon laquelle des compatriotes qui essayaient de traverser la dite rivière étaient en difficulté. Sans perdre de temps, comme il était dans la zone, le président s’est rendu sur les lieux, avec son équipe qui l’accompagnait afin de porter secours à ces concitoyens en difficulté. A aucun moment de la durée, le président Moïse n’était confronté à une quelconque situation. Peut-on lire dans la note.

Autant d’informations contradictoires pour laver l’image du locataire du palais national.

En outre, le communiqué affirme que ces informations ne visent qu’à semer la confusion autour des activités du Chef de l’État et à jeter le discrédit sur l’ensemble du gouvernement, dans un contexte politique fragile et appelle à la vigilance la population de ne pas céder aux pièges d’un petit groupe manipulateur qui manigance de fausses informations à son insu.

MassonleDuck

Suivez-nous sur

Facebook