A la Une

Jovenel Moïse veut mettre fin à l’insécurité et promet de lutter contre le kidnapping

À quelques jours de la fin de son mandat constitutionnel selon l’opposition dite pluriel, le président de la République, Jovenel Moïse semble être en pleine campagne tout en continuant de faire des promesses à la population haïtienne, cette fois il promet d’éradiquer le kidnapping.

Ce lundi 1 février 2021, le président, lors de son live sur sa page Facebook, baptisé “Yon Ti kozri ak pèp la”, dit constaté la recrudescence des cas de kidnapping dans le pays, tout en annonçant que le gouvernement s’engage à lutter contre ce phénomène.
« Nous menons une lutte “San Pran Souf ». Toutefois l’élu du parti politique PHTK alerte les ravisseurs ainsi que les auteurs intellectuels de ce phénomène.

Le chef de l’État continue pour dire « À tout ceux et celles qui utilisent le kidnapping à des fins politiques une façon de rendre moins performant son administration, que la justice leur traquera. »

Selon Jovenel Moïse,  » Il y a toujours un moyen de boycotter la mise en branle de la machine Électorale »

Si, l’ancien DG de la PNH, Normil Rameau a été révoqué pour cause d’insatisfaction, qu’en est-il de Léon Charles qui a été ancien DG de cette institution en 2004?
Revenant en 2020 pour mettre fin au phénomène de l’insécurité jusqu’à présent rien de concret n’a été fait, est-ce qu’il n’a pas encore cette baguette magique pour solutionner ce phénomène?

À quoi peut-on s’attendre?

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page