A la Une

Joe Biden : nouveau président américain ? Des résultats et des indices concordants

BIDEN. La victoire éclatante annoncée par les sondages n’a pas eu lieu. Mais ce mercredi soir, Joe Biden semble prendre l’avantage dans l’épilogue toujours en cours des élections américaines 2020. Avec deux États de plus remportés, Biden semble désormais marcher tout droit vers la fonction de nouveau président américain..

Le résultat de Joe Biden, présenté durant toute la campagne comme le grand favori, n’aura pas été aussi éclatant qu’annoncé lors de cette présidentielle 2020 aux Etats-Unis. Le candidat démocrate, qui a mené au score tout au long de la « nuit américaine » en terme de grand électeurs, n’a pas réussi néanmoins à s’imposer clairement en raflant les premiers Etats-clés. La Floride, l’Ohio, mais aussi le Texas, qui semblaient à sa portée, se sont finalement tournés tour à tour vers Donald Trump, faisant douter jusqu’aux plus convaincus des partisans de l’ancien vice-président des USA. La situation semble s’être clarifiée mercredi soir (heure française), quand CNN a annoncé la victoire de Joe Biden dans le Wisconsin, puis le Michigan. Une victoire très étroite, avec environ 1 point de plus que son adversaire en pourcentage de voix, mais une victoire tout de même, qui lui a offert 26 nouveaux électeurs en quelques minutes d’intervalles.

Joe Biden semble donc en bonne place pour devenir le futur président américain. Le candidat démocrate est aux portes de la Maison Blanche avec des victoires précieuses dans deux Etats-clés. Avec le Wisconsin et le Michigan en poche, deuxième et troisième États repris à Donald Trump, Joe Biden dispose désormais de 253 à 264 grands électeurs, selon que l’on compte ou non les voix de l’Arizona, qui lui semblent promises mais où un bug a perturbé le décompte. S’il remportait l’Arizona et le Nevada (6 grands électeurs) il atteindrait le nombre magique de 270 pour être élu président des Etats-Unis. Ce jeudi 5 novembre, on apprend que la résidence de Joe Biden à Wilmington dans le Delaware a été placée sous protection aérienne. Un indice important.

Le candidat démocrate a pris la parole ce mercredi soir pour afficher sa confiance face à Donald Trump, qui s’est engagé de son côté dans une véritable guérilla judiciaire pour faire recompter les voix dans le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie, dont les résultats sont toujours attendus. « Je ne suis pas venu vous dire que nous avons gagné. Je suis venu vous dire que, quand le dépouillement sera terminé, nous pensons que nous allons gagner », a-t-il déclaré lors d’une brève allocution. Alors que les équipes de Trump demandent de stopper les dépouillements dans les Etats visés par leurs procédures, Joe Biden demande à l’inverse que « chaque bulletin de vote soit compté ». Au petit matin mercredi, il disait déjà être « optimiste ». « Comme je l’ai toujours dit, ce n’est pas à moi, et ce n’est pas à Donald Trump de déclarer qui a gagné ».

Info 4.0 / Source : L’internaute 

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page