A la Une

Haïti : Suite aux festivités carnavalesques, deux villes du pays sont frappées par une épidémie de fièvre

Les communes Léogane et Port-de-Paix ravagées par une épidémie de fièvre.

Selon des informations parvenues à la rédaction, les communes Léogane et Port-de-Paix sont frappées par une forte fièvre dont l’origine n’est encore révélée.

D’après nos sources concordantes, cette fièvre présente chez les individus infectés les mêmes symptômes liés à la covid-19 : Fièvre chaude, rhume,toux et difficulté respiratoire. Une situation alarmante qui exige une attention soutenue par les autorités sanitaires.

S’agit-il du nouveau coronavirus ? D’une deuxième vague?
Seul le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) peut en répondre.
Entre autre, dans le chef-lieu du département du Nord-Ouest, (Port-de-Paix) la petite histoire raconte que cette fièvre ravageait la commune avant même les festivités carnavalesques, peur d’être victime par sa communauté, les infectés ne veulent pas aller a l’hopital et gardent leur silence, ce qui complique la situation.

Si jusqu’à date on ne sait l’origine de l’épidémie de gale qui frappait les Léoganais il y a de cela un mois, les conjonctures sanitaires se compliquent .

Mis a part les informations liées à la Police nationale d’Haïti (PNH) faisant éloge d’un carnaval sans violence, les retombées des festivités au point de vue financier ne sont pas encore révélées, à Port-de-Paix, on parle des
conséquences du carnaval.
Dans le vrai Créole Haïtien, ” Aprè dans tanbou lou”.
Les fêtards sembleraient infectés.

En outre, ces communes attendent au plus vite le secours des responsables de santé du pays, pour éviter la propagation de cette épidémie qui plonge la communauté dans le doute .

Massonleduck

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page