A la Une

Haïti-Politique : Le président désigné par l’opposition menacé d’être arrêté

À peine nommé par l’opposition pour mener à bien la transition de rupture, Me Joseph Mécène subi déjà des menaces d’arrestation par le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Rockfeller Vincent.

Le défenseur du mandat de Jovenel Moïse a insinué que tout comme il a procédé à l’arrestation du juge à la Cour de Cassation Ivikel D. DABREVIL pour complot d’assassinat et contre la sûreté de l’Etat, le président nommé peut subir le même sort puisque, dit-il, le président Jovenel Moïse n’est pas malade, il est au palais national exerçant sa fonction comme il se doit.

“Me Joseph Mécène Jean Louis est un rêveur. Il rêve de devenir président”, a laissé entendre le MJSP.

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page