A la Une

Haïti : Jean Bertrand Aristide décédé, quel avenir pour Fanmi Lavalas?

Leader charismatique du parti politique fanmi lavalas, le docteur Jean Bertrand Aristide a fait des disciples pendant plusieurs années, mais pour nombreux, à son absence Fanmi Lavalas pourrait sortir sur l’échiquier politique haitien.

Fondé en novembre 1996 par l’ancien prêtre Jean Bertrand Aristide, élu président le 16 Décembre 1990 sous la bannière FNCD, le parti politique Fanmi lavalas qui, après moins d’une décennie a été le parti le plus fort sur la scène politique haïtienne. 

Avec une idéologie penchant sur le changement des masses défavorisées (Démocratie Sociale) et le bien être des personnes exclus par les oligarques du pays, le parti à sa tête le docteur Aristide a réussi de remporter 3 élections présidentielles, de 1993 à 1994, puis de 1994 à 1996, et finalement de 2001 à 2004 cependant ces mandats étaient tous controversé par l’opposition soutenue de l’international, ce qui a valu son départ en exil le 29 février 2004. Depuis quelque temps, certains disciples de fanmi lavalas font marche arrière et entament leur propre voie. 

Des années ont passé, d’après la clameur publique, le parti au slogan « Bò Tab la », semble impuissant sur le terrain. De quoi se mettre l’interrogation, après l’absence de l’ancien président Aristide, quel serait l’avenir du parti fanmi Lavalas? Néanmoins ,entre consolidation ou dissolution, un avenir est sans doute réservé.

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page