A la Une

Haïti-Insécurité : Attaque armée à bas Delmas, un grand commerçant du centre ville a failli laisser sa peau

L’insécurité continue de battre son plein dans la capitale, dans l’espace de 3 jours, un grand commerçant possédant un magasin au centre ville a failli pendant 2 fois laissé sa peau à bas Delmas non loin de la base du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO).

Le propriétaire de “Ange Gabriel Cosmétiques” s’est fait dépouiller pendant deux fois en une semaine tout près de l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH).

8 hommes armés, qui, selon la victime ne semblent même pas avoir la vingtaine lui ont braqué des armes de grosses calibres afin de le dépouiller. Emportant son argent et son téléphone, l’entrepreneur qui a abandonné sa voiture pour fuir ses ravisseurs s’est obligé de prendre la route à pied pour rentrer chez lui avec sa femme et une employée de son magasin qui l’accompagnait.

Haïti semble sombrer dans la terreur par les hommes armés qui ne cessent d’établir à tort et à travers leur loi. En moins d’un mois, la peur ne cesse d’augmenter chez la population, la séquestration est de retour et la police semble ne pas s’inquiéter pour la sécurité des gens qu’ils sont assermentés de servir et de protéger.

Quand est-ce que les dirigeants vont vraiment décider de freiner cette vague d’insécurité qui nous empêche de dormir sur nos deux oreilles ?

Jhon Marc Steeven Thélusma

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page