A la Une

Haïti-Économie : La BRH lancera une nouvelle monnaie sur le marché

La Banque de la République d’Haïti (BRH) à l’heure de la technologie économique présente Bitkòb, le nom de sa monnaie centrale digitale sortie premier d’un concours qui a été lancé.

C’était au centre de convention et de documentation Antonio André ce vendredi 26 mars 2021, que le “Bitkob”, a été présenté comme gagnant du concours d’appellation que la BRH avait organisé.

Depuis le mois d’Octobre 2019, la BRH travaille sur cette grande ambition de numérisation de la monnaie nationale en lançant le concours d’appellation avec pour slogan, “En route vers une monnaie centrale digitale”.

Pour ce projet, une plateforme a été créée afin de recevoir les inscriptions à ce concours. 909 personnes ont été enregistrées mais seulement 487, ont fait une proposition de nom. Après une opération de tirage, 165 personnes étaient retenues et soumises au jury pour analyser et étudier les propositions de noms et la BRH avait retenue les 25 premiers.

Après de nombreuses vérifications, des votes du public et du comité pour le classement des 4 finalistes dont deux avaient proposé le même nom, la BRH avait sélectionné seulement quatres noms comme finalistes.

Bitkòb, Kòbnet et Kòbèl sont les trois noms qui ont été retenus pour la grande finale.

Quant à Bitkòb, grand gagnant du concours d’appellation, le nom a été proposé par Honor Luders et Jhimy Jean, deux personnes différentes et indépendantes qui empochent chacune 250 000 gourdes comme prime. Selon ces derniers, le nom Bitkòb est composé de deux mots, Bit qui fait référence aux monnaies virtuelles et Kòb un mot créole utilisé souvent dans le pays pour parler de l’argent.

Kòbnèt et Kòbel respectivement deuxième et troisième du concours, ont été proposés respectivement par Yves Jean et Sam Junior Cénor qui eux, reçoivent un prime de 200 000 et 150 000 gourdes.

« Aujourd’hui, la BRH peut enfin dire qu’elle a trouvé un nom propre à l’identité haïtienne. Les origines d’une monnaie sont aussi indissociables des échanges sociaux et des rituels d’un pays. Ainsi, cette appellation facilitera l’intégration de notre monnaie centrale digitale dans les mœurs financières du pays tout en indiquant aux consommateurs que la gourde digitale a la même valeur que les pièces et les billets de monnaie », a témoigné  Edgard Jeudy, membre du conseil d’administration de la banque centrale qui profite pour rappeler que la monnaie digitale de la BRH est flexible, fiable, sécuritaire et facile à utiliser.   

Si le nom de la monnaie a été trouvé, le projet est bien loin d’être à terme, une autre phase est lancée. Il s’agit d’un concours de logo afin de renforcer l’identité de la nouvelle monnaie digitale dont la BRH recevra les inscriptions d’ici le 5 Avril prochain.

Connaissant les monnaies virtuelles, Bitcoin, Onecoin et autres qui estiment aujourd’hui à plus de 100 dollars pour 1 Coin et font le bonheur des utilisateurs, au cas où le projet de la BRH devient une réussite, le futur de Bitkòb sera prolifique a tous ceux et celles qui participeront au grand lancement. 

MassonleDuck

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page