A la Une

Haïti-Dossier Arnel Joseph : Plusieurs personnalités du pays indexées par le présumé chef de gang

Le dossier du présumé chef de gang Arnel Joseph semble avoir de l’évolution. Auditionné à la fin du mois de janvier, le présumé chef de gang semble t-il coopérer avec la justice du pays.

Selon des informations révélées par un éminent journaliste du pays, le présumé chef de gang a avoué avoir de bonnes relations avec des officiels et parlementaires du gouvernement et de l’opposition. Le présumé chef de gang a avoué que ses relations lui ont facilité des privilèges dans le pays comme avoir des voitures avec des plaques immatriculées “Services de l’état (SE).

A en croire Arnel Joseph, ses contacts du gouvernement et de l’opposition lui ont permis d’avoir un nouveau nom, son extrait d’archive, sa carte d’identification nationale unique (carte dermalog) et d’autres passeports qui lui ont été délivrés à son domicile.

Plus loin, le présumé chef de gang Arnel Joseph déclare qu’il n’avait aucune limite dans le pays en terme de privilége, il avoue même avoir des relations avec des autorités du gouvernement qui ont parfois l’habitude de l’appeler pour troubler la paix publique dans le pays.

Pour finir, Arnel Joseph avoue avoir l’habitude de recevoir de fortes sommes d’argent américain entre les mains des dirigeants du gouvernement. A en croire le journaliste, le présumé chef de gang a révélé les noms des personnes, les dates et les sommes d’argent qu’il avait l’habitude de recevoir pour semer la trouble dans le pays.

Arnel Joseph a selon le journaliste, remis les noms et les numéros de téléphone des personnes du gouvernement et de l’opposition qui ont l’habitude de collaborer avec lui.

Jhon Marc Steeven Thelusma

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page