A la Une

Haïti-Corruption : Phanèse LAGUERRE, Directrice du PNCS, une des mamans de la corruption au niveau de l’administration Publique

Elle est arrivée à la tête du PNCS le Premier Avril 2017. Après 3 ans de service, une enquête a été ouverte autour du travail réalisé par le Programme National de Cantines Scolaire.

Selon une source au niveau du PNCS, la coordonnatrice crée des compagnies pour acheter du riz provenant des grands fournisseurs pour les revendre ensuite à l’Etat Haïtien.

Comment a-t-elle pu faire cela?

Il fut un temps, le PNCS achetait directement des mains des gros entrepreneurs. Cependant, avec l’arrivée de Mme LAGUERRE, tout a changé, elle crée sa propre compagnie pour acheter les produits des grands entrepreneurs et les revendre ensuite à l’Etat Haïtien  à des prix plus élevés. C’est la surfacturation ! 

Elle achète et transfère la facture au Ministère de l’Education Nationale et ordonne aux Finances d’imprimer le chèque à l’ordre de la compagnie créé par Mme LAGUERRE. Quand le riz ou la provision pouvait coûter 4 millions de Gourdes, elle s’arrange pour faire en sorte que l’Etat paie le double (8 millions de Gourdes) à sa compagnie 

Selon une autre source au niveau du département du Nord-Est du pays, Mme Phanèse LAGUERRE, utilise le riz pour faire campagne sans qu’aucune école n’ait rien trouvé à donner aux élèves. Au contraire, elle crée plusieurs bases appelées « Baz bon manmanm » Ces équipes sont créées dans un but précis, afin qu’elles puissent montrer leur loyauté et leur dévouement lors des prochaines élections à sa petite personne.

Nous demandons à l’ULCC et l’UCREF … d’ouvrir une enquête concernant cette entité, pendant que nous, nous continuerons à mener diverses enquêtes afin de permettre à la population de mieux comprendre la corruption en Haïti.

Djovany Michel

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page