Haïti-Carburant : Le gouvernement envisage d’augmenter le prix des produits pétroliers

Selon le Premier Ministre haïtien, Jean Michel Lapin, le gouvernement devra ajuster les prix de l’essence à la pompe et le dossier devra être traité par le prochain gouvernement. 

“On veut que l’état investisse pour faciliter l’accès aux services sociaux de base mais l’état ne pourra plus continuer à subventionner le carburant” a déclaré le premier ministre démissionnaire, lors d’une Interview à la radio Métropole.

Souhaitant un large consensus entre tous les secteurs en vue d’adresser ce problème, le premier ministre informe que pour chaque commande de produits pétroliers l’état doit décaisser environ 30 millions de dollars.

D’après Jean Michel Lapin, les leaders politiques et de la société civile doivent trouver un accord pour que la décision puisse être prise en dehors de la politique, afin d’éviter une réaction violente de la population comme celle du 6 juillet 2018.

Évitant de donner beaucoup plus de détails sur le dossier, Mr Lapin affirme que les autorités analysent plusieurs stratégies dont l’une consisterait à augmenter les prix d’un seul produit et que la démarche permettrait d’éviter de répercuter la hausse des prix sur les couches les plus vulnérables de la population.

A rappeler que suite à une augmentation des prix des produits pétroliers en juillet 2018, le pays avait connu des moments de turbulences et beaucoup de pertes en biens publics et privés ont été enregistrés.

 

 

 

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page