A la Une

Haïti-Assassinat du Président Jovenel Moïse : 42 000 dollars américains disparus parmi les preuves

Dans un interview accordée à un média américain « The New York Times », le greffier Marcelin Valentin, a déclaré que la police avait emporté une partie des preuves qui se trouvaient sur la scène de crime et lui avait refusé l’accès pendant des heures.

Selon le New York Times, 42 000 dollars américains que les deux anciens soldats colombiens tué après l’assassinat du Président Jovenel Moïse, avaient en leur possession, n’apparaissent pas dans les rapports de police et l’argent ne figure pas parmi les preuves.

D’après le greffier Marcelin, en violation du code juridique haïtien, la police avait déplacé les corps des personnes qui sont soupçonnés d’être les assaillants du chef de l’État assassiné dans résidence à Pèlerin 5 dans la nuit du mercredi 7 juillet 2021.

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page