A la Une

Frontière Haïtiano-Dominicaine : Les autorités Dominicaines annoncent la construction d’un barrage de 190 kilomètres pour séparer les deux pays

La République Dominicaine dépensera plus de 100 millions de dollars pour clôturer 190 km de frontière entre Haïti.

Présentant à l’émission El Día, pour faire suite aux déclarations du président dominicain Luis Abinader sur le projet de construction d’une clôture sur la frontière Haïtiano-Dominicaine, le ministre des affaires étrangères, Roberto Alvarez a déclaré que les travaux de construction vont démarrer d’ici le mois d’Avril 2021 et le coût des travaux serait supérieur à 100 millions de dollars.

Selon le ministre, cette clôture périphérique ne couvrira que 190 kilomètres sur les 391 que mesure la frontière entre les deux pays. Par la suite cettre structure répondrait aux problèmes d’immigration illégale répétée sur la frontière, de trafic des produits illicites, de transportation des véhicules volés et faciliter le commerce.

Selon le ministre, les autorités ont l’idée d’installer des capteurs et des drones, pour aider la porte physique elle-même. 

En outre, Mr Roberto Alvarez annonce que les travaux de construction seraient supervisés soit par une société espagnole ou une société israélienne dont les travaux se feraient par étapes, et qu’à la fin de l’année en cours, une longueur de 23 kilomètres serait achevée.

Si l’autre bord du pays, plus d’une décennie les autorités dominicaines consentent à travailler pour dorer leur espace terrien, en Haïti entre diversion et promesse, des quinquennats ont expiré rien n’est fait, quiconque peut décider sur notre limite.

Des haïtiens qui habitent la frontière ont affirmé que nos voisins dominicains ont déplacé nos bornes et sont rentré librement à moto sur le territoire national. Des déclarations justifiant la faiblesse de l’Etat haitien vis-à-vis des besoins des zones frontalières du pays.

MassonLeDuck

Suivez-nous sur

Facebook

Bouton retour en haut de la page