Décret Présidentiel : Toute personne surprise en train de barricader la voie publique sera considérée comme terroriste

La présidence a rendu public un nouveau décret portant sur la sécurité publique.

Selon ce nouveau décret, toute personne surprise en train de barricader la voie publique, sera considérée comme terroriste et cette personne subira une peine comprise entre 30 à 50 ans de prison tout en payant une amende de 2 à 200 million de gourdes.

D’après ce nouveau décret qui a pour objectif de lutter contre le terrorisme et le banditisme, les personnes morales qui seront jugées coupable d’acte de terrorisme, seront passible d’une amende de dix millions (10.000,000) à un milliard (1.000 000 000) de gourdes.

Les infractions qualifiées d’actes de terrorisme selon ce décret sont: le Kidnapping, barricades sur la voie publique, destruction de biens et détention illégale d’armes à feu.

Info 4.0

Suivez-nous sur

Facebook